Tajine de poulet à la tomate


Pour changer un peu des plats asiatiques, j’ai choisi aujourd’hui une recette orientale ! Je l’ai trouvée dans un Maxi cuisine, et franchement, je ne regrette pas ! Pleins de saveurs, nous nous sommes régalés ! J’ai fait les doses pour 4 personnes pour en avoir pour deux jours donc encore mieux !




Pour 4 personnes :

  • 4 cuisses de poulet (j’ai utilisé des escalopes un peu épaisses, attention, ne pas prendre des extra-fines qui ne supporteraient pas le mijotage)

  • 1 kg de tomates (j’ai utilisé une boîte de tomates pelées)

  • 2cm de gingembre

  • 2 oignons

  • 2 gousses d’ail

  • 1 c. à café de paprika

  • 1 c. à café de cannelle

  • 1 c. à soupe de miel (ce n’était pas assez, alors j’ai rajouté du sucre en poudre)

  • de la coriandre

  • 30g de graines de sésame (franchement, je n’ai pas pesé…)

  • Huile d’olive

  • Sel & poivre

Si vous avez choisi l’option « cuisses de poulet », coupez-les en deux pour séparer le pilon du haut de cuisse.

Épluchez l’oignon, l’ail, le gingembre et émincez-les (écrasez bien la gousse d’ail avant de l’émincer).

Je n’ai pas de tajine alors j’ai utilisé une cocotte. Mettez-la à chauffer et faites dorer le poulet quelques minutes. Salez & poivrez.

Baissez le feu (à feu doux). Ajoutez un petit peu d’huile d’olive, ainsi que les oignons et l’ail. Quand ils sont transparents, ajoutez les tomates coupées en morceaux, le gingembre, le paprika et la cannelle. Sans couvrir, laissez cuire une quinzaine de minutes. Remuez régulièrement.

Ajoutez ensuite le poulet, et versez de l’eau à mi-hauteur.

Cette fois-ci, couvrez, et laissez mijoter 45 minutes. Attention à bien remuer régulièrement pour ne pas que ça accroche ou brûle.

Ajoutez ensuite le miel. Goûtez votre préparation, et ajustez l’assaisonnement (sel, poivre, sucre…).

Continuez la cuisson quelques minutes.

Votre tajine est prêt ! Mettez-le dans un plat de service, ciselez dessus de la coriandre et répartissez les graines de sésame. Le premier jour nous l’avons mangé avec du boulgour (vous pouvez aussi faire de la semoule) et le second, des pâtes, même si ce n’est pas très oriental, c’était très bon !