Terrine de thon ou « pain de thon »

Version "luxe" : Terrine de thon aux St-Jacques



Ce n’est pas une recette que j’ai inventée, mais je suis bien incapable de vous dire d’où elle vient. Nous la faisons déjà depuis une quinzaine d’année, donc nous n’avons plus l’original, uniquement des petits bouts de papier volants…


Vous ne savez pas quoi faire à l’apéro ? C’est LA recette qu’il vous faut ! Facile à réaliser, pas besoin de balance et quasiment inratable !! Et le must : c’est une tuerie, tout le monde vous la redemandera ! (Ne m’en voulez pas… j’utilise beaucoup ce mot là quand un plat me plaît ! 😊)

- 1 grosse boîte de thon

- 20cl de crème fraîche liquide

- 100g de gruyère râpé

- 6 œufs

- 1 petite boite de concentré de tomates (70g)

- 1 c. à café de fécule

- Pour la version plus luxe : 250g de noix de pétoncle


Préchauffez le four à 180-200° (th. 6/7).

Dans un grand récipient, mélangez les œufs, la crème, le concentré de tomates, la fécule et le gruyère. Utilisez un fouet pour mélanger.

Ajoutez le thon émietté et mélangez, mais cette fois avec une cuillère en bois, c’est plus facile qu’avec le fouet à cette étape.

Ajoutez les noix de pétoncle et mélangez.


Versez dans le moule à cake beurré : j’utilise des moules en silicone, donc inutile de les beurrer.

Deux versions possibles : vous voulez le faire en apéritif dinatoire, préférez des petits moules à cake (une planche de 6), plus faciles à découper, et plus convivial : chacun a une petite tranche.

Vous souhaitez le faire en plat/entrée, accompagné d’une salade ? Utilisez un moule à cake classique.

Après, si vous n’avez pas de petits moules à cake, il vous suffira de les couper en 2 ou en 4 en fonction de vos envies !


Enfournez pendant 40 minutes. Surveillez bien la coloration de votre pain de thon, généralement je le recouvre d’une feuille de papier d’alu pour éviter qu’il ne colore trop (à 25-30 min, en fonction de votre four).

Laissez-le refroidir avant de le démouler !

Alors, facile non ?

C’est très bon avec de la mayonnaise ! Régalez-vous bien !